« Monsieur, il y a quoi autour de l’univers ? »

Petit, je lisais pas mal de magazines scientifiques… Et il était souvent question d’un univers en expansion. L’univers est en expansion… Alors il grandit ? Mais s’il grandit, c’est qu’il grandit quelque part non ? Et alors, il y a quoi autour de l’univers ? C’est précisément cette question qui est à l’origine de mon rêve de faire de la recherche en physique, mais qui est également la première question qu’une élève m’a posée quand je suis arrivé à l’EDEIP.

Si je n’ai pas trouvé la réponse à cette question, de mon parcours de chercheur, j’ai gardé quelques connaissances fondamentales, une envie insatiable de comprendre le monde et la vie, et quelques bons amis.

Et c’est justement une amie astrophysicienne qui m’a appelé Mercredi 31 Janvier… Jeune chercheuse spécialiste internationale des aurores boréales, de retour en France après un long post-doc en Suède, elle est très active dans une association de diffusion de l’astrophysique auprès des jeunes : Astro-jeunes. Et en ce moment un de ses collègues est en mission au Very Large Telescope (VLT, Chili) et est très motivé pour échanger avec des classes ici, en France.

Qu’est-ce que le VLT ? Comme le dit son site « Le VLT a stimulé une nouvelle ère de découvertes avec plusieurs grandes premières scientifiques, parmi lesquels la première image d’une exoplanète (eso0428), l’observation du « voyage » de plusieurs étoiles autour du trou noir super-massif au centre de la Voie Lactée (eso0846), et l’observation des dernières lueurs du sursaut gamma le plus éloigné connu à ce jour. »

Ni une ni deux, la proposition est adoptée à l’EDEIP, avec enthousiasme, tant de l’équipe enseignante que des élèves !

Nous accueillerons donc dans les locaux de l’école deux astrophysiciens qui viendront parler d’astrophysique, présenter leurs recherches (Aurore boréale, géante rouge, galaxie lointaine), faire visiter le système solaire grâce à des lunettes à réalité virtuelle, puis animer une séance de questions réponses avec un autre astrophysicien qui sera lui en direct (par skype) du VLT, au Chili !

Alors si vous avez toujours rêvé de savoir comment on fait pour observer l’autre bout de l’univers, de comprendre pourquoi regarder loin c’est observer le passé, de savoir comment on fait pour trouver des exoplanètes, de savoir si le vide intersidéral est si vide que ça, préparez vos questions ! Les élèves les poseront le Jeudi 16 Février, 14h en France, 8h au Chili !

Et si vous n’êtes pas fan d’astrophysique, sachez aussi que la résidence qui accueille les scientifiques au VLT a servi de décor au James Bond Quantum of Solace 😉

Pour l’EDEIP

Nicolas Monseu